• Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Ce dimanche 20 septembre j'avais rendez-vous à Sault pour participer à mon 5ème marathon, après avoir réaliser au mois d'avril à Vergèze un 50km sur route j'avais envie de revenir à la distance mythique qu'est le marathon.

    Cette course tous les coureurs en rêve et la redoute en même temps car aucun marathon n'est identique, aucune préparation, aucun entrainement ne peut garantir la réussite de jour de l'épreuve.

    Pour moi c'est mon troisième grand rendez-vous de l'année 2015, après le 50km de Vergèze et le semi-marathon du Mont Ventoux.
    Ce marathon est particulier car il a lieu pour la 1ère fois sur le plateau d'Albion, un lieu magnifique situé à 30km du Mont Ventoux où la nature est d'une beauté remarquable, des champs de lavandes, des bois immenses avec une faune sauvage préservée et peu d'habitation.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    La 2ème particularité c'est l'altitude de ce marathon qui oscille entre 800 et 930m et également le dénivelé total de 410m 

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

     

    Ce dimanche matin je me réveille à 5h00 car j'ai 1h30 de route pour me rendre à Sault ; j'arrive sur place vers 7h00 et après avoir récupéré mon dossard j'attend patiemment dans la voiture car il fait frais à Sault avec un petit mistral glacé.

    Puis les copains arrivent, Claude puis Gilles et les "fondus" au complet : Christophe, Philippe  et Stéphane.. et c'est parti pour la rigolade d'avant course et la petite photo souvenir.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    L'heure du départ arrive, on est tous impatient de partir car il fait pas encore bien chaud malgré le soleil qui vient de se lever à l'horizon.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Et c'est parti, le démarrage est plutôt rapide car le 1er km est en descente, je me suis mis à côté de Steph qui m'a dit avant le départ qu'il n'avait pas d'objectif : pour lui ce marathon est une sortie longue d'entrainement pour le 100km qu'il va faire au mois de novembre.
    Mais Steph a décidé d'accélérer ; on revient au niveau de Christ et il continue son accélération : pour moi c'est un rythme trop soutenu sur les premiers km on tourne à environ 4mn30 au km, je décide de ralentir et de les laisser partir.

    Et je continue ma progression à mon rythme, pour le moment tout va bien, malgré le faux-plat montant on est à l'abris du vent et mes jambes vont bien.
    Vers le 15ème km : petite photo de moi, Phil, Christ, Steph, Claude et Gilles :

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre


    Les kilomètres défilent tranquillement, je profite des paysages magnifiques du plateau d'Albion : on passe devant de nombreuses fermes avec des chèvres, des porc et des chevaux, dans chaque village traversé la population est sorti au bord de la route pour nous encourager : cela fait chaud au coeur.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Arrive le point culminant de la course à 930m d'altitude : on est au semi-marathon, maintenant on change de direction et le mistral se lève, par moment il est assez désagréable et heureusement on a terminé la montée, durant plusieurs km on va enchainer de longues descentes.

    Je me suis arrêté à tous les ravitaillements, j'ai pris régulièrement des barres et j'ai bu à tous les km ; pourtant, vers le 29ème km je ressens un début de crampe derrière ma cuisse droite... Ce n'est pas encore la crampe franche mais cela m'oblige à ralentir fortement puis un kilomètre plus loin la crampe se manifeste plus violemment et m'oblige à marcher pendant quelques mètres : je m'étire et je repart tout doux et je reviens sur Claude qui a le même problème que moi... On va rester ensemble pendant 8km jusqu'au dernier village à 5km de l'arrivée où je me sens mieux, la sensation de crampe est entrain de passer.

    Je ne me sens pas capable de faire un 100m à bloc mais je réussi à repartir en maintenant un tempo à environ 10km/h, il reste maintenant plus que 2 km et là surprise à 200m de moi 2 biches traverses la route : c'est magnifique... dommage que j'avais pas mon appareil photos..

    Un dernier effort et c'est l'arrivée, je regarde mon chrono 4h08mn47 ; j'aurais aimé faire moins de 4h00 mais finalement je suis satisfait de ce chrono compte-tenu des crampes sur presque 10km et du profil de la course car un marathon avec 410m de dénivelé à une altitude moyenne de 830m ce n'est pas un marathon plat au niveau de la mer.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Claude en termine peu de temps après moi ainsi que Gilles qui faisait son 1er marathon alors qu'il souffrait il y a encore quelques jours d'une tendinite sous le pied : bravo à lui car il a été jusqu'au bout.

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Phil faisait lui aussi son 1er marathon et il termine sur le podium 3ème V2 avec un chrono de 3h42

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre


    Christ pulvérise son record sur marathon avec un chrono de 3h49 

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre


    Steph (en mode entrainement sortie longue !!!) réalise quand même un chrono de 3h57... Il est toujours aussi jovial !!!

    Bravo à l'organisation, pour un premier marathon c'est une réussite : balisage parfait, ravitaillement assez nombreux : il manquait juste un peu de salé à partir du semi (genre des tuc salés) pour les gars comme moi souffrant de crampes, sinon ambiance conviviale et très bon accueil aux coureurs.
    La médaille "finisher" fait toujours plaisir à l'arrivée.  

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Après la course on s'est tous retrouvé devant un bon repas, une superbe journée à refaire 

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

    Marathon du plateau d'Albion 2015, dimanche 20 septembre

     

     

     

    « Mon 3ème semi marathon du Mont Ventoux : édition 2015

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :