• Semi-marathon de Gigondas 2012

    Le début de l'été marque le retour de l'une des plus belles courses de la région : la traversée des dentelles depuis le village de Gigondas :

     

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Cette course se déroule dans un cadre sompteux les dentelles :

    Les Dentelles de Montmirail sont une chaîne de montagnes du massif des Baronnies, en Provence, dans le département de Vaucluse. Elles sont situées au sud de Vaison-la-Romaine et à l'ouest du mont Ventoux.

    Leur point culminant est la crête de Saint-Amand, haute de 730 mètres. La chaîne, qui fait environ huit kilomètres de long, est réputée pour l'escalade : les dentelles ont un caractère alpestre plus marqué que leur voisin, le mont Ventoux, haut de 1 912 m d'altitude.

    Mais une vidéo vaut mieux que de longs discours :


    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Cette course est difficile en raison de son profil : environ 650 m de dénivelé positif et de son parcours qui a lieu essentiellement sur des chemins avec de nombreux passages techniques :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    C'est donc une course où il faut savoir gérer son effort, d'autant qu'en cette période de l'année on doit également faire face à la chaleur.

    Il y a 1 an j'avais bien aimé cette course où j'avais bouclé les 21.2 km en 1h53 ; j'étais dans un bon jour, j'espère qu'il en sera de même cette année.

    Ce samedi 23 juin je me rends à Gigondas retirer le dossard :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Le village départ est déjà en place :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Après une triste soirée de foot (Espagne 2, France 0) je me couche et tente de trouver le sommeil mais comme à chaque fois j'ai beaucoup de mal à m'endormir...

    Après une nuit agité, je me suis chopé un mauvais rhume... je suis reveillé dès les premières lueurs du jour ; c'est à dire vers 5h30 du matin !!!

    Bon de toute manière je ne dors plus ; donc je me lève et je prend un petit déjeuner copieux car je sais que dans quelques heures le menu sera lui aussi copieux !!!

    Après une longue préparation je quitte la maison et je pars récupérer Christophe à 7h30 devant chez lui ; le village de Gigondas n'est pas très grand et je sais par mon expérience de l'année dernière à quel point il est délicat de trouver une place de stationnement le jour de la course ; aussi je préfère assuré en arrivant de bonne heure..

    Et j'ai bien fait car malgré notre arrivée à Gigondas vers 7h45 déjà les parkings sont bien plein ; j'avais repéré une place près du terrain de tennis samedi après-midi et c'est là que je stationne ma voiture : on en profite pour prendre une photo souvenir :

    Christophe :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

     et moi :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Et c'est parti pour l'échauffement et une petite reconnaissance du lieu de départ et d'arrivée.

    Un petit bonjour aux amis de Caderousse et encore quelques photos :

    Christophe, puis moi :
    Semi-marathon de Gigondas 2012
    Semi-marathon de Gigondas 2012



    Puis vient le moment du départ ; j'ai dit à Christophe de nous placer pas trop bas dans le peleton car le début du parcours est très étroit et donc les dépassements sont compliqués...

    Nous avons droit à la fanfare juste avant le départ histoire de faire monter l'ambiance ; et enfin le départ est donné...

    Le parcours débute par une petite descente suivie d'une grosse montée sur environ 2km ; déjà les organismes sont soumis à rude épreuve car la température avoisine déjà les 25 ° C et cette première côte très pentue fait mal au jambes...

    Ensuite on reprend une portion sur le bitume très roulante et c'est bien sûr le piège car derrière nous attend des montées très longues...

    Semi-marathon de Gigondas 2012
    Je suis parti à un bon tempo mais je regarde mon cardio et je reste sous les 160 pulsations car je ne souhaite pas me mettre dans le rouge dès le départ car ici on est sur un semi marathon (on pourrait dire un trail car on est très loin du semi marathon sur route classique !!!)


    J'avais fait cette course l'année dernière mais finalement j'avais "oublié" en grande partie le parcours... Malgré tout j'aborde les montés sans panique ; je me contente de maintenir mon tempo en surveillant mon cardio... J'ai perdu Christophe depuis les premiers kilomètres ; il n'a pas réussi à se faufiler entre les coureurs au départ de la course.

    Cette course représente pour moi un très bon entrainement pour la montée du Mont Ventoux que je compte faire le 29 juillet prochain ; c'est aussi l'occasion de voir où j'en suis dans ma préparation...

    Je suis à demi satisfait car même si je réussi à gravir toutes les côtes sans le moindre arrêt, je n'arrive pas à imprimer un rythme soutenu et je suis même parfois obliger de reduire mon tempo... Au fond de moi je me dis heureusement que le Ventoux ce n'est pas ce dimanche car je suis pas encore totalement prêt...

    Cette course est très difficile car outre les côtes il faut gérer la chaleur qui est terrible ce 24 juin 2012 bien pire à 2011 car aujourdhui il n'y a pas de vent et puis aussi il y a ces zones où il faut slalomer entre les pierres ou les flaques d'eau et enfin il y a ces descentes techniques qui hélas cette année encore ont fait des victimes où il faut bien faire attention à ses appuies ou savoir anticiper dans les virages serrés...

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Après une longue série de montées on arrive vers le 13ème kilomètre : cette partie du parcours est d'une beauté incroyable :

    Semi-marathon de Gigondas 2012


    ensuite on enchaine sur environ 4km de descentes et on arrive au abord du col de Cayron :

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Nous sommes vers le 17ème après les longues descentes on repart sur une partie montante et même si le pourcentage est modéré à ce stade de la course cela fait très mal : les cigales autour de moi hurle et le soleil cogne dur ; tout autour de moi je vois les falaises vertigineuses des dentelles qui ressemblent à des murs... Mon rythme est monté à 165 pulsations et je n'ai plus de jus dans les jambes... Je connais le parcours et je sais que l'arrivée n'est pas loin mais pourtant je dois ralentir car je n'ai plus de force...

    Je serre les dents et j'écoute les encouragements des spectateurs au niveau du col de Cayron ; je trouve en moi la ressource de poursuivre à mon tempo qui a terriblement baissé depuis le 17ème kilomètre ; je comprend mieux aujourdhui ce qu'a pu ressentir mon ami Xavier l'année dernière dans cette portion... Suis-je parti trop vite ? suis-je dans un mauvais jour ?...

    Au 19ème kilomètre j'apercois le sommet au loin et j'ai compris que c'est gagné maintenant il faut tout lacher car l'arrivée est toute proche et je sais que le dernier kilomètre est une descente abrupte..

    Je lache mes dernière force dans la descente : et j'arrive sur la ligne d'arrivée en 1h47...

    Je regarde mon chrono et je suis heureux : 6mn de mieux que l'année dernière malgré la chaleur, le rhume et des sensations mitigées...

    Et en récompense chaque coureur a droit à une médaille et une bouteille de Gigondas (bien sur !!)

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Une super journée pour moi !!!

    Christophe termine en 2h04 : pas mal pour une première tentative !!

    Résultats définitifs :
    1er en 1h15

    je suis 86ème en 1h47

    541ème et dernier en 3h13.

    Semi-marathon de Gigondas 2012

    Une dernière photo souvenir :

    Semi-marathon de Gigondas 2012


    Cette 25ème édition a été une réussite, la course est toujours aussi belle même si cela reste une des courses les plus difficiles de la région. Bonne organisation et bon acceuil aux coureurs. Rendez-vous dans un an pour l'édition 2013 !











     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Trail 13.5km de Saint Victor la Coste (gard)Trail 12km à Sérignan dimanche 8 juillet 2012 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    christophe84 Profil de christophe84
    Dimanche 24 Juin 2012 à 16:16

    Je te l'avais dit que tu ferais mieux que l'année dernière, ton entrainement de côtes est bénéfique, tu as fait un super temps 

    Bravo Joel !!!!!

    2
    crapoton13@hotmail.f
    Lundi 25 Juin 2012 à 08:02

    bravo a tous d'abord d'avoir affronte la chaleur et la dificulte du parcourt mais cela donne envie de participe a l'edition 2013 alors a l' an prochaine

    3
    Sandy84
    Lundi 2 Juillet 2012 à 11:09

    Félicitations !!! Comme souvent, nous sommes fiers de toi !!!

    4
    Andres
    Mardi 17 Juin 2014 à 22:03

    salut!


    est-ce que je peux vous contactez par mail pour poser des questions sur la route? Je vais la faire pour la premiere fois.


     


    Merci

    5
    Mercredi 18 Juin 2014 à 07:33

    Bonjour André, oui bien sur tu peux m'envoyer un mail je te répondrai avec plaisir. mon adresse mail est joel-massol22@bbox.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :