• Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Après presque 3 mois d'entrainement spécifique en montée me voilà fin prêt pour me mesurer au géant de Provence...

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positifSemi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Cette course j’en ai tellement rêvé ; il y a 1 an s’était la première édition et je n’avais pas eu le courage de me lancer le défi me pensant encore trop novice dans le running ; pourtant tous les matins en voyant le Ventoux majestueux à l’horizon je m’imaginais franchir son sommet… Et cette année je n’ai pas résisté à son appel et depuis mon inscription il y a environ 3 mois je suis aussi impatient qu’un adolescent…

    Ce dimanche 29 juillet 2012 je me réveille une fois plus sans le moindre réveil à 5h00 et je me prépare presque religieusement à vivre une de mes plus belles courses... Durant toute la nuit je me suis repassé les images de mes entrainements, de ces longues heures passées à gravir des côtes dans le seul but de pouvoir franchir le sommet du mont Ventoux en courant....
     

     

    Cette fois le grand jour est arrivé, je savoure chaque minutes qui précède le départ, j'ai récupéré mon pote Christophe et ensemble on s'échauffe calmement ; on en prend plein les yeux, les coureurs arrivent et dans leur regard il y a cette flamme qui brûle aussi en moi, cette flamme qui me pousse inexorablement à chercher de nouveaux défis et qui donne un sens à ma vie... 

     

    On ressent de l'émotion chez la plupart des participants et je n'échappe pas à la règle... 

     

    Contrairement aux autres courses aujourd’hui je n'ai pas un objectif de temps mais seulement de savourer chaque instant de cette course et de réussir à franchir le sommet mythique...

     

    Avant de le départ le stress est à son comble, les organisateurs ont tout prévu pour la montée d’adrénaline : musique officielle de la course en boucle qui laisse des frissons : la célèbre musique de Carl Orff  « O Fortuna » et animateur expérimenté qui cite toutes les personnalités sportives présente ce jour…

     

    Quelques photos avant le départ :
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positifSemi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Puis vient le moment du départ, j’ai la gorge serrée car je réalise que cette fois je suis sur la ligne de départ ; c’est bien réel ce n’est plus un rêve ; dans ma tête défile les noms des champions qui ont défié eux-aussi le Mont Chauve : Armstrong, Pantani, Virenque… et tant d’autres ; certes s’était du vélo mais aujourd’hui je marche modestement sur leur traces.

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Ce dimanche on a droit à un vrai jour d’été, il y a pas de vent (en bas…), le ciel est bleu et il fait déjà près de 25 °C à 8h30… On risque d’avoir chaud dans la monté finale… Nous sommes 440 à prendre le départ...

     

    Cette course peut se diviser en 3 partie : une première portion du village de Bedoin jusqu’au virage de Saint estève : sur environ 6km le parcours traverse les vignes, champs agricoles et offre un dénivelé progressif de 2.5% à 8% : Histoire de se mettre en jambe…

     

    Ensuite la 2ème partie rejoint le chalet Reynard à 1440m d’altitude : cette portion longue d’environ 9.5km est très pentue avec un dénivelé moyen de 10% dont certains passage à plus de 12%..

     

    Enfin la 3ème partie longue de 6km est la plus difficile car en plus du dénivelé on est sur la partie sans végétation face au vent et au soleil et la fatigue s’est déjà accumulé après 15.5km de côtes…

     

    1ère partie : Bedoin – virage de Saint Estève :

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Une petite photo de moi dans cette 1ère partie :
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     

    Je suis parti au côté de Christophe, devant les sportifs de hauts niveaux ont déjà pris le large ; nous on préfère partir à un rythme raisonnable car même si cette partie n’offre pas encore de forts dénivelés, on monte de façon continue sans le moindre répit et inexorablement la fréquence cardiaque monte ; le danger s’est de se mettre déjà dans le rouge emporté par l’enthousiasme du début de course : il fait beau, la cadre est magnifique et pour le moment l’ambiance est plutôt festive… Après quelques kilomètres Christophe préfère ralentir quand la route commence à s’élever plus fortement : je poursuis mon effort à mon rythme et je commence une longue chevauché solitaire… Arrive le 1er ravitaillement à hauteur de Saint Estève : je m’arrête et je prends mon temps pour bien m’hydrater et m’alimenter car je sais que derrière le virage commence la vraie course avec d’un coup des pourcentages à 10%...

     

    2ème partie : Saint Estève – Chalet Reynard :

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif 

    Après le 1er ravitaillement la route devient un véritable mur, on est rentré dans la forêt et la fraicheur relative fait un bien fous car le cardio s’emballe : je suis déjà à 160 pulsations et je sais qu’à partir de maintenant mon cœur ne ralentira plus jusqu’au sommet.
    Cette partie est difficile psychologiquement car on sait que la route est encore longue, il fait chaud pourtant il est encore de bonne heure ; on est en proie au doute.
    Suis-je dans un bon jour ? Est-ce que je ne vais pas être victime de crampes ? Me suis-je suffisamment préparé ?
    Dans les kilomètres qui suivent je ne suis pas le seul à avoir des doutes ; les regards ont changés ; maintenant on est dans le dur, il faut gérer son effort et faire abstraction de la douleur et de la fatigue.

     

    A chaque kilomètre le pourcentage qui nous attend est affiché mais invariablement c’est toujours entre 9 et 10 % ; le bois n’en finis pas ; une succession de grandes lignes droites suivie de virages et à nouveau des lignes droites et toujours la forêt. Je suis déjà venu jusqu’au Chalet Reynard en reconnaissance il y a 3 semaines mais s’était plus tôt le matin et il faisait beaucoup moins chaud et surtout les jambes tournaient mieux qu’aujourd’hui ; c’est ainsi dans la course à pied, il y a des jours où on est mieux… Je m’accroche et je me retrouve au coude à coude avec plusieurs coureurs qui vivent la même chose que moi. Enfin au détour d’un virage surgit le Chalet Reynard on va enfin sortir du bois…

     

    3ème partie Chalet Reynard – Sommet : 

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif 

    Au niveau du Chalet Reynard il y a un léger répit environ 200m de plat avant de reprendre l’ascension. Je m’arrête au ravitaillement pour reprendre des forces, je regarde mon cardio 1h45 et je repars..
    Après le 1er virage le sommet apparaît enfin on le voit tout prêt pourtant il reste encore 6km terrible, la vue est somptueuse malgré l’effort j’en prends plein les yeux. Je veux savourer ce moment : un mélange de bien-être mental et de douleurs physique… Mon cardio s’affole la pente se fait de plus en plus dure 170, puis 175 pulsations je dois me résigner à marcher par moment puis je repars dès que mon cœur ralentis un peu.
    Je pense à mon pote Denis qui m’a dit qu’il viendrait nous voir vers le 18ème kilomètre. Maintenant on voit la série de lacets jusqu’au sommet : c’est impressionnant et je ne sais pas si j’aurai la force d’aller jusqu’au bout, mon cœur bat vite, j’ai mal aux jambes et aux pieds mais je serre les dents je suis venu pour ce moment aussi où on est face à soi.. La course à pied rend humble car là on peut pas tricher…
    Au détour d’un virage j’aperçois Denis ; je l’appelle et il m’encourage et prend quelques clichés de ma souffrance..
    Merci Denis pour les photos :
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positifSemi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positifSemi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positifSemi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     


    Enfin arrive la ligne d’arrivée dans un dernier effort j’accélère et le responsable de la course M. CONSTANT en personne vient me serrer la main ; je suis comme un enfant je sens les larmes remplir mes yeux mais je laisse paraître un grand sourire : je l’ai fait, j’ai fait le Mont Ventoux je ressens le même bonheur que pour mon 1er marathon… Je regarde mon chrono 2h35mn je suis heureux, je me sens calme et reposé…

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Christophe réussi son objectif faire moins de 3h00 avec brio : il franchi lui aussi avec émotion en 2h56.

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Résultats définitifs :
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     

    Un grand bravo au gagnant qui a fait le parcours en 1h40 :

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Devant moi il y avait aussi 140 autres coureurs dont des femmes et même un aveugle avec son guide pour qui le mérite est bien supérieur au mien...


     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Bravo à tous du premier au dernier car le Ventoux cela se mérite !

    Bravo à l’organisation tout était parfais : course, ravitaillement, lots et ambiance et surtout l'acceuil super sympa... Rendez-vous pris pour 2013 !!

    Le buffet à l'arrivée : après l'effort le réconfort !!! :

    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

    Je recommande à tous les amateurs de course à pied de faire cette course hors normes. 

    Quelques photos à l’arrivée :

     

     Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif
    Semi marathon du Mont Ventoux +1610 m de dénivelé positif

     Une course inoubliable !!!

     

     

    « Trail 12km à Sérignan dimanche 8 juillet 2012Mes sorties en 2014 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Faure Remy
    Mardi 31 Juillet 2012 à 07:05

    Bravo pour ce recit et ces belles photos. A l'an qué vin.

    2
    christophe84 Profil de christophe84
    Mardi 31 Juillet 2012 à 10:14

    Salut Joel, la récup se passe bien ? Je suis étonné de voir que mes jambes sont en si bon état même aprés notre épopée sur la lune 

    Ton récit de course est toujours aussi bien ficelé !!!! Bravo encore pour ta course !!!

    A trés bientôt mon pote !!!!

    Ps: Passe le bonjour à Denis et remercie le de ma part !!!

     

    3
    pandabear
    Mardi 31 Juillet 2012 à 17:27

    merci pour ce récit .. qui me donne envie de faire cette course 2013 .. je vais essayer de me fixer cet objectif .. quel entrainement specifique  as tu fait pour cette course de montagne ?

    4
    joel84 Profil de joel84
    Mardi 31 Juillet 2012 à 18:45

    bonjour pandabear, pour cette course tu peux lire mes entrainements depuis le mois de mois en cliquant sur la rubrique actualité ; j'y ai noté toutes mes scéances. En fait j'ai fait un mix de sorties longues avec des scéances où j'ai enchainé des montées/descentes en augmentant progressivement le nombre de montées : j'habite à Orange et donc je me suis servi de la colline d'orange qui offre une montée d'environ 700m de long avec 50m de dénivellé : mais après avoir fait le Ventoux je pense qu'il faut rechercher les côtes les plus longues possibles (pas évident quand on habite en plaine !!!)

    5
    pandabear
    Mardi 31 Juillet 2012 à 19:01

    pareil pour moi, je suis en lorraine donc pas evident pour trouver des cotes de + de 3 kms .. en tous cas, ca donne envie et je crois bien que l'année prochaine je vais me laisser tenter ..

    6
    val13200
    Mercredi 1er Août 2012 à 11:57

    superbe course, très dure mais contente de l'avoir faite même si j'ai mis 3 h 20, je ne pensais pas y arriver. Très bonne organisation, bon accueil, à refaire......

    7
    Favier frederic
    Vendredi 8 Février 2013 à 00:10
    Slt Joel , bravo pr ta course , clt 103 dst 109 du pas de calais , tres bonne course a refaire ct un defi depuis que g perdu 35kg je me lance au col mythique du Tour de France avec un copain lui a Velo et Moi a pied Aubisque 26/08/2012, Alpes d'huez 15/08/2010 - 2011 , BRAVO A TOUS les coureurs , oganisateurs et benevoles MERCI
    8
    GT69
    Dimanche 28 Avril 2013 à 19:55

    rendez-vous le  28 juillet 2013 pour une nouvelle ascension extraordinaire !!!

     

    sportivement

    Gilles 69

     

    9
    Kiki la tahitienne
    Dimanche 19 Mai 2013 à 16:07

    En relisant vos commentaires, je me revois entrain de monter le ventoux l'année dernière et c'est vrai que c'est une couse mythique et qui vous laisse pleins de souvenirs dans la tête.  Cette Anne, je serais encore sur la ligne de départ et j'espère améliorer mon temps de l'année dernière (2h57.06). C'est vraiment une belle expérience mener de mains de maître car il n'y a rien a redire sur l'organisation. Alors je vous dis à tous au 28 juillet. 

    Sportivement

    10
    Jeudi 4 Juillet 2013 à 18:34

    bravo ca donne envie de faire cette course mais d etre bien preparé avant

    11
    clem's
    Mercredi 17 Juillet 2013 à 12:52

    sa allerre tres tres tres tres tres tres tres mais mon pere le fait commeme

    12
    Guillaume
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 11:11

    Bravo Joel, je me prépare pour l'ascension dimanche de la semaine prochaine, j'angoisse un peu car je n'ai jamais fait un tel dénivelé, je fais des temps corrects sur des semis classiques, et je tente de m'entrainer au mieux, mais à la lecture de votre récit l'envie d'y être est plus forte que tout.

     

    Bien cordialement

    13
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 23:06

    Guillaume, ce dimanche je ne serais pas sur le mont Ventoux ; pourtant l'envie est bien présente ; cette course est unique, une course à part, une course que peu de coureurs peuvent avoir l'expérience : faire ce semi c'est comme faire le tour de France ; même si on est nul avec un vélo... Tu vas ressentir des émotions énormes et un bonheur indescriptible au sommet... Tu as beaucoup de chance d'être au départ.. savoures-bien..... le classement oublie ; ce n'est pas le but de cette course hors-normes.... Faire le Mont Ventoux c'est comme faire un marathon la première fois.... Bonne course mon ami !!!

     

    14
    Guillaume
    Vendredi 25 Juillet 2014 à 11:01

    Merci Joël pour ton mot, promis j'aurai une pensée pour toi, à 48 heures maintenant j'ai vraiment très hâte !

    Belle journée,

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :